Tous les articles taggés : street art

Les chroniques de San Francisco parte tou

Suite des pérégrinations San Franciscaines commencées hier  avec deux autres quartiers de la ville Ocean Beach, China Beach et Sutro Park Moins connu que d’autres endroits de la ville, et donc moins touristique, le côté plage de San Francisco ne manque pourtant pas d’attraits. Pas pour s’y baigner, en revanche. L’eau est froide et les courants dangereux. Ce qui ne fait pas reculer les surfeurs. La plage d’Ocean Beach qui était au bout de ma rue n’a rien d’extraordinaire, mais elle a le mérite d’exister. En revanche, en poussant un peu plus loin le long de la côte on trouve China Beach, qui elle, vaut plus le coup d’oeil. La ballade permet aussi de longer la pointe du Golden Gate park qui a la particularité d’abriter 2 moulins à vent assez rigolos dont le deuxième, le Dutch Windmill a été donné par les Pays-Bas à la ville, comme son nom l’indique et trône dans un jardin planté de tulipes au printemps qui offre à nouveau un coin de sérénité totale à ceux qui y passent. …

Autopromo

J’ai un peu travaillé sur mes galeries cette semaine et pardonne-moi cette attaque de melonite aigüe, je suis assez fière du résultat. Je commence à avoir une assez jolie collection de street-art à force de traquer le graff partout. Et une petite collection de concerts pour faire le plein de musique Pour les voyages, j’ai enfin réussi à en faire un diaporama qui devrait faire rêver. Ce qui m’a fait réaliser que même si je ne peux pas partir tout de suite, j’ai eu bien de la chance. Les petits chats c’est mon côté cromeugnon que je ne cherche même pas à cacher dès que je vois un félin passer dans mon périmètre. Quant à moi, bon c’est moi, j’ai le droit de me voir si belle en ce miroir de temps à autres. Donc si tu veux te balader un peu c’est

La magie des internets

Si on m’avait dit il y a une dizaine d’années qu’un street artist de New-York mettrait un coeur en me Yo-ant sur une de mes photos postée sur une application de partage de photos où les gens du monde entier mettent des clichés de paysages, de chats, de chaussures ou de duck faces, j’aurais largement ri au nez de mon interlocuteur. C’est dire ma vision profonde de l’avenir et de la technologie. Néanmoins aujourd’hui, je ris parce que je me suis trompée. Un street artiste de New-York a bien laissé un petit commentaire sur une de mes photos de graffitis assorti d’un « Yo, t’as un bon oeil pour ce genre de trucs ». Un bon oeil. Je peux mourir. Ma tâche sur cette terre est accomplie, je n’ai plus rien à y faire. C’est la première (et vraisemblablement la dernière fois) qu’on me dit quelque chose de ce genre, moi qui ait plutôt le don de faire des photos aléatoires, de traviole ou floues. Malgré un grand-père photographe de plateau qui faisait des photos sublimes, l’art …

Carnets de voyage – Street Art à Rio

Je ne prétends pas être spécialiste de street art. Je ne connais ni vraiment ses grandes figures, ni ses techniques, ni ses évolutions et à peine son histoire. J’apprécie simplement cette forme d’expression encore libre et non formatée même si les galeries s’intéressent de plus en plus à certains artistes dont la cote des oeuvres grimpe en flèche. Je ne sais donc pas te dire si Rio est reconnue en tant qu’un des centres de l’art de rue ou pas. Tout ce que je sais c’est qu’il est là-bas lumineux, glorieux, créatif et partout. Je me suis donc octroyée un petit safari graffitis au fil de mes ballades, dont je t’invite à partager quelques-unes de trouvailles.   Poséïdon Carioca Wink wink Bonne humeur garantie L’Afrique toujours présente La violence aussi… On est presque sur du modern art… Quel dommage que celui-ci soit recouvert… Une Iemanja BD ? (Iemanja la déesse de la mer, protectrice de Rio) El Indio, figure récurrente… Comme le piaf, qu’on voit un peu partout… Esprit BD La couleur en overdose… Une …