Tous les articles taggés : soirée

La crêpe de l’horreur et l’hôtel des délices

Ou comment vivre Halloween à l’avance péniblement et involontairement et ensuite le jour même très volontairement et très agréablement Paris est plein de tentations, que je vais essayer d’éviter au maximum dans les mois qui viennent pour mettre quelques piécettes de côté afin d’agrémenter un voyage rêvé de longue date et qui commence à prendre forme. Pas toujours facile quand il fait un temps radieux et qu’une amie t’envoie un SMS court mais explicite : « brunch ? » Un brunch en terrasse sous le soleil fin octobre, ça ne se refuse pas et c’est du bonus de vitamine D et de bonne humeur pour les jours froids et sombres qui arrivent à grand pas. Brunch suivi d’une toute aussi agréable ballade à travers le Marais, les quais de Seine, l’Ile de la Cité et l’Ile Saint-Louis comme des touristes de base afin de digérer d’une part et d’assouvir d’autre part une brusque et immédiate envie de crêpes qui nous mord à la base du coup. L’envie de crêpe, ça ne se commande pas. Quand il faut …

Collision cathodique

Parfois, pour faire plaisir, tu dis « oui » a des amis qui te proposent de venir faire la foule devant une caméra, sans réfléchir aux conséquences. … Et tu te retrouves à passer à la télévision 2 fois la même semaine dans des postures … Disons…  Bref. Qui t’obligent carrément à sortir de chez toi avec un sac sur la tête. Avec ta concierge qui te coince dans la cage d’escalier en gloussant de bonheur parce qu’elle parle à quelqu’un QUI EST PASSE A LA TELE. Et qui te hurle dans le cornet « JE VOUS AI VUE AU JOURNAL DE TFFRANCE2 ». Tu sais alors qu’il est temps d’acheter un billet d’avion aller simple pour la Nouvelle-Zélande. Episode n° 1 : la cuisine de l’enfer En tant que blogueuse émérite, la production de l’émission Hell’s Kitchen te propose de venir jouer les dégustateurs autour d’une table pour juger les réalisations des candidats de ce concours culinaire où des semi-professionnels sont mis en situation réelle d’une brigade de restaurant sous les ordres d’un chef. Ce, il y a …

Rigoureusement inutile….

…. Donc totalement indispensable. Dans cette série d’objets ou accessoires qu’on devrait s’empêcher de collectionner parce qu’il ne servent ABSOLUMENT à rien : la minaudière de soirée Impossible de rentrer autre chose qu’une carte de crédit et un tube de rouge à lèvres dedans. Oublie toute velléité d’y inclure ton kit maquillage, ton portefeuille et tout ce que tu fourre habituellement dans ton sac à main. Tu la ressors environ une fois par an, pour gigoter sur une piste de danse où ne pas être encombrée pendant un cocktail mondain où tu dois avoir des conversations brillantes un verre de champagne dans une main, un canapé au foie gras dégoulinant de l’autre. Mais c’est joli. C’est donc au moins une bonne raison d’en avoir une dans ton dressing. J’ai immédiatement flashé sur celle-ci en la voyant en photo. En fait cette minaudière c’est moi : pailletée et rock à la fois. Glam-Rock, donc. En fonction de tes vêtements, elle peut faire soit classique soit décalée. C’est parfait. Trouvée chez 1.2.3 qui fait des vêtements globalement …