Tous les articles taggés : guitare

Le point guitare

Ca fait environ deux ans que je saoule la terre et sa proche banlieue avec mes efforts pour tirer un son acceptable d’une guitare. Deux ans que mes proches excédés lèvent les yeux aux ciel à chaque évocation de difficulté de mémorisation de tablature ou d’accord barrés. Deux ans que je me prends pour Jimi Hendrix ou plus précisément pour son cousin manchot et sans aucun talent. Parce que c’est dur baby. C’est dur. Commencer un instrument quelqu’il soit c’est ingrat surtout quand tu as un certain âge, des articulations moins souples et une coordination complètement à l’ouest. Parce que le simple fait de faire un truc différent avec la main droite et la main gauche pendant que ton cerveau essaye de se rappeler d’un enchaînement de mesure c’est un genre d’Himalaya pour la taulière. Dans ma tête, tout va bien, j’ai le rythme, les notes, la mélodie, tout. Le problème c’est que mes mains ont décidé d’avoir une vie autonome et de n’en faire… Qu’à leur tête. J’ai ramé, mon gars, qu’est-ce que j’ai …

La petite jupe qui tourne, qui tourne….

Article futile mais peut-être utile. Je l’ai déjà sous-entendu à maintes reprises, j’ai commencé à préparer un voyage loin… Et cher. Tant pis pour mon PER, tant mieux pour mon moral. Après tout, personne n’est enterré avec ses économies. Mon rêve n’étant pas d’investir dans la pierre ou d’acheter des actions d’une marque de monte-escalier pour passer ma retraite, mais de voyager tant que je peux encore le faire, loin de préférence. J’ai donc décidé de réaliser mes rêves. Tant pis pour le reste. J’irai chanter dans le métro. Dans deux ou trois ans je devrais être capable de massacrer Hotel California à la guitare.  Une vieille qui chante avec une guitare, c’est attendrissant, je devrais m’en sortir. Bref, ce long préambule, pour dire que j’essaye plus ou moins de ne PAS dépenser trop de sous en futilité diverses. Ce n’est pas évident, Paris est plein de parisiens et surtout de tentations. J’essaye donc d’éviter soigneusement tout ce qui est magasins de vêtements ou chaussures, parfumerie, cosmétique, restaurants, bars, bougies parfumées de luxe, ou brocante …

Ne dites pas à ma mère que je suis blogueuse mode…

… Elle croit que je suis tenancière de bordel. J’aurais tout expérimenté dans ma vie. Enfin quasiment tout. Je n’ai jamais tenté les sports extrêmes ou une teinture brune. Qui est aussi un sport extrême dans son genre. Qui veut être brune franchement ? (ouais, on est blondes, et les brunettes on vous enchose, c’est comme ça). J’ai même été blogueuse : humeur, humour, fooding, alcoolimse, lifestyle voire politique du côté rigolo. Mais blogueuse mode ? Rejoindre la tribu des fashionistas-genoux-en-dedans, je n’y aurais jamais cru. Bon ok, j’admet j’ai un certain stylimse. A base de noir, de dentelles, de manteaux militaires et de perfectos. Et de brushings brushingués. De là à me faire bombarder « icône du style » par un magazine, quand même… Et pourtant, chez le 3ème âge apparemment, c’est le cas. Pour le magazine « Pleine Vie » en tous cas, ils y croient à fond au combo déambulateur-perfecto. (oui, là tout est à peu près vrai et je prends la « jolie blonde ». En revanche le « un peu » rebelle, je suis « un peu » déçue. Je …

On stage

Hier soir j’ai vu une fille frapper une pauvre batterie qui ne lui avait rien fait en hurlant dans un micro. Talentueuse, la miss, ça m’a donné encore plus envie de me mettre à la batterie à mon tour (un vieux rêve, un de plus). Avec ma coordination défaillante, c’est pas gagné. Déjà que ma main gauche ignore ce que fait mon pied droit et que ma tête ordonne des trucs, mais mes membres n’en tiennent aucun compte en fait. Ceci dit malgré ce handicap j’arrive quand même finalement,  en suant à grosses gouttes, à faire que mes DEUX mains se coordonnent pour sortir des sons d’une guitare. Je ne vois donc pas pourquoi je n’arriverai pas à faire poum-poum-tchac en rythme sur une caisse claire. Ce serait même un excellent exercice. Oui, hier soir, j’ai pris conscience aussi que mon autre vieux rêve de re-monter sur une scène pour hurler dans un micro, même pour 3 personnes ivres mortes,  il fallait que j’arrive à le réaliser. C’est CA que je veux faire. Précisément. Ou …

Guitarista !

Commencer un instrument sur le tard, pourquoi donc ? Et pourquoi donc pas ? Oui mais alors, la logique et les bonnes moeurs voudraient qu’on se mette à la flûte traversière, au triangle, au piano ou à la viole de gambe. Sauf que, dans mon cas, j’ai rêvé toute ma vie de pouvoir plaquer des riffs rageurs en hurlant dans un micro des chansons à texte du style « Je t’aime baby, tu m’as fais mal, je souffre ». Le temps passant j’avais un peu mis un mouchoir sur ce rêve, comme sur certains autres. Et puis un jour, au fil d’une conversation avec un guitariste à qui je confiais ce rêve inachevé, il me dit « mais qu’est-ce qui t’en empêche ? ». Et j’ai pensé « au fait oui, qu’est-ce qui m’en empêche ? ». Au nom de quelle règle préétablie par je ne sais qui  je ne pourrais pas être une vieille punk qui fait rire son public en jouant n’importe comment, une bière à la main (ou sur l’ampli, si t’essayes de jouer de la gratte une …

Les vieux c’est plus comme avant

Et si on te prouvait là tout de suite sur ce blog que la vie ne s’arrête pas à 25 ans et qu’après tout, qu’est-ce que ça peut bien faire à partir du moment où on se sent bien dans sa peau ? Parce que je trouve que la beauté n’a pas d’âge et qu’il n’y a pas assez de blogs pour nous, les femmes, qui ne renoncent à rien, ni à séduire, ni à s’amuser et à faire des activités qui leur plaisent sans se préoccuper de ceux qui voudraient leur faire croire que « non, ce n’est plus pour toi » mais sans se transformer en vieille Barbie non plus Amie quadra, quinqua et plus (ou moins si affinités) viens donc nous rejoindre et jouer avec nous… Photos du très talentueux Christophe Crénel.