Tous les articles taggés : enfants

Billet décomplexé de l’éducation

Ceci fait suite à une discussion sur les réseaux sociaux sur la difficulté de communiquer avec une pré-ado et le jugement que peut porter l’entourage sur l’éducation que tu donnes à ta progéniture. Ayant passé environ tous les stades de l’éducation de la descendance, je peux me permettre de prodiguer quelques conseils parfois utiles à des parents la tête dans le guidon de périodes pas toujours faciles. En général, ça dure 5 minutes au bout desquelles je commence à soupirer en demandant « bon on peut parler d’autre chose ? ». J’assume totalement le fait de ne pas apprécier plus que ça les enfants. En fait je ne déteste pas les enfants, c’est juste que les enfants ne m’intéressent pas. Point. J’adore les miens, sans nulle doute, j’ai voulu en avoir, je les ai portés et maternés, mais en gros, ceux des autres, je m’en contrecogne assez globalement. Les 10 années de petite enfance et donc d’occupation maternante m’ont paru rétrospectivement un long tunnel d’ennui où l’hédoniste autocentrée que je suis était obligée de subir des contraintes …

Petit manuel de survie….

Pour la cohabitation avec un jeune adulte.  (petit recyclage mais j’ai trouvé que le billet collait bien à la thématique du blog) Après avoir passé toutes phases d’une cohabitation au long cours avec des extensions successivement passé des stades bébé rose et joufflu, enfant courant partout et exigeant des anniversaires à thème, pré ado grincheux, ado catatonique et bachelier en mode portnawak, si tu as survécu sans que ton système nerveux se transforme en un croisement entre Tchernobyl post-explosion et Fukushima après le tsunami, tu te retrouves parfois à héberger un jeune adulte en fin de cursus scolaire ou en début de vie professionnelle. Ce malgré tous tes efforts divers pour le jeter dehors et récupérer sa chambre pour en faire un salon de massage et ainsi arrondir tes fins de mois. Mais, compte tenu de l’allongement de la durée des études et de l’allongement de la durée des recherches de premier emploi, c’est parfois mission impossible. Ce malgré des ruses diverses pour l’éloigner telles que « va voir là-bas si j’y suis » « j’ai regardé sur …