Tous les articles taggés : décoration

Brico Déco

Ma mère ne jette rien. Inconvénient, l’appartement de mes parents ressemble parfois à un invraisemblable bric-à-brac, qui ferait s’enfuir en hurlant le plus averti des chiffonniers d’Emmaüs. Avantage, on y retrouve parfois des trésors. Mes parents ont ainsi conservé des fringues vintage qui feraient le bonheur de n’importe quelle modista (et qu’on récupère consciencieusement). Comme ce gilet Yves Saint-Laurent Rive Gauche années 70, par exemple. De la qualité. Il est comme neuf. Ou des meubles sixties qui valent aujourd’hui leur pesant de cacahuètes chez les antiquaires. Mes parents ayant toujours eu un goût pour le design avant-gardiste, les gens qui se moquaient d’eux à l’époque parce qu’ils avaient des meubles en plastique mangent aujourd’hui leur ongles face à des pièces devenues collectors. Comme la mythique lampe-champignon, pas une copie, celle-ci est d’époque…   Ou encore, cette radio qui date des années cinquante, que j’ai toujours connue gamine. Comme mes parents n’en faisaient rien de précis et qu’elle dormait sous des piles de trucs divers, je me suis dit que c’était bien dommage et que j’allais …

Maaaaa viiiiie

En ce moment elle pourrait se résumer à cette photo. A part qu’au lieu de « passage », j’écrirais « boulevard ». Oui, j’ai un énorme boulevard de possibilités devant moi. Plus de pression sociale, plus de carrière à faire, plus de famille à fonder, plus de réussite à chercher. Je laisse ça aux minots. Pendant ce temps, je profite de la vie tant que je peux encore le faire. C’est inintéressant, j’en conviens, mais un blog c’est fait pour parler de son nombril, non ? Sinon à quoi ça sert ? Ok, si ça ne te convient pas, la sortie c’est …. (bon week-end quand même) (et à lundi pour de nouvelles aventures)

Oh mon bureau oh oh oh

Quand un de tes enfants s’en va, normalement tu devrais rester prostrée en te couvrant la tête de cendres. Sauf que… Inconvénients : attends, je vais méditer et je reviens. Avantages : plein. Le frigo se vide moins vite, le bar se vide moins vite, ton compte en banque se vide moins vite et surtout TU RECUPERES UNE PIECE. La chambre du cadet. Une fois l’enfant restant transvasé dans la chambre de son frère avec son bordel, on le laisse donc transformer son nouveau domaine en Tchernobyl après l’explosion et on aménage son coin. Dans un petit espace, certes, mais bien à toi le coin, où tu peux à l’aise empiler tes gris-gris, tes papiers, ton ordi, tes bougies parfumées et tes divers accessoires avec un minimum d’effort et d’organisation. Je n’ai rien transformé ou pas grand chose, j’ai récupéré l’existant y compris les meubles, mon fils aîné étant parti avec le strict nécessaire, le cadet a donc récupéré lui aussi une chambre déjà meublée. J’ai juste rangé, trié, et re-décoré à peu de frais …