Tous les articles taggés : blog

Ne dites pas à ma mère que je suis blogueuse mode…

… Elle croit que je suis tenancière de bordel. J’aurais tout expérimenté dans ma vie. Enfin quasiment tout. Je n’ai jamais tenté les sports extrêmes ou une teinture brune. Qui est aussi un sport extrême dans son genre. Qui veut être brune franchement ? (ouais, on est blondes, et les brunettes on vous enchose, c’est comme ça). J’ai même été blogueuse : humeur, humour, fooding, alcoolimse, lifestyle voire politique du côté rigolo. Mais blogueuse mode ? Rejoindre la tribu des fashionistas-genoux-en-dedans, je n’y aurais jamais cru. Bon ok, j’admet j’ai un certain stylimse. A base de noir, de dentelles, de manteaux militaires et de perfectos. Et de brushings brushingués. De là à me faire bombarder « icône du style » par un magazine, quand même… Et pourtant, chez le 3ème âge apparemment, c’est le cas. Pour le magazine « Pleine Vie » en tous cas, ils y croient à fond au combo déambulateur-perfecto. (oui, là tout est à peu près vrai et je prends la « jolie blonde ». En revanche le « un peu » rebelle, je suis « un peu » déçue. Je …

Stop ou encore ?

Soyons clairs, j’avais atteint le bout du bout. Après près (près près) de 9 ans à bloguer et un été passé à dériver de terrasse en terrasse en bonne compagnie j’avais d’une part une flemme intercontinentale de me remettre à une discipline quand même chronophage, qu’on le veuille ou non. Et d’autre part j’avais l’impression de ne plus avoir vraiment d’intérêt pour un « univers » dans laquelle je me reconnais de moins en moins. Le free style des blogs des années 2000 ayant laissé lentement mais sûrement la place à une activité plus, dirons-nous, commerciale, que je respecte mais qui ne me correspond plus vraiment. Mais quinze jours de vacances à la maison AVEC DU TEMPS (un vrai luxe qui n’a pas de prix, lui), un peu plus loin des tentations mondaines et sociales et surtout une citation dans un article parmi « 5 blogueuses senior a suivre » m’ont convaincue de reprendre. J’aime bien l’idée d’être blogueuse senior. Un parce que c’est un territoire un peu inexploré et que, je dois bien l’admettre même si j’ai douze …

Dépôt de bilan

Non, public fidèle, je n’arrête pas tout. Soit rassuré, et bien au contraire, puisque je ne savais pas trop quoi te raconter de ma vie ébouriffante aujourd’hui qui puisse t’intéresser, je fais juste un petit bilan après trois mois d’ouverture. Pour te dire merci, merci et re-merci. Après donc avoir changé de blog et quasi tout recommencé à zéro, je suis assez satisfaite du résultat en dedans de moi-même. Je ne bats pas encore des records de visite, mais j’ai un lectorat fidèle qui grandit tout doucement. Des abonnés qui s’abonnent, des gens qui reviennent régulièrement. Pour tout te dire c’est inespéré. Je ne pensais vraiment pas trouver une audience à mes histoires de vieille-jeune dame pas très politiquement correcte au pays des internets où on parle plutôt à des vingtenaires ou trentetenaires. Et bien si, il semble que ceci puisse intéresser. Je suis même assez surprise du résultat. Comme on dit pendant les discours des Oscars « je ne m’y attendais vraiment pas ». Alors, clairement je n’ai pas encore mis en oeuvre l’intégralité de ce …

Bon anniversaire mon Cannellou

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de la belle, la sublime, l’intrigante, la merveilleuse Cannelle qui partage ma vie depuis 10 ans. 10 ans de mauvais caractère, de psychopatherie, de râlage, de caprices en tous genres qui font d’elle une casse-bonbons de première catégorie, bref une diva, comme sa maîtresse en fait. J’aurais dû me méfier en récupérant un chat né un 1er avril. Une décennie riche en émotions qui a vu passer mes fils du stade de pré-ado et d’ado pénibles au stade de jeunes adultes … Pénibles. Mais enfin quasiment indépendants. Une décennie de changements profonds peut-être les plus profonds de ma vie, l’avenir le dira, si j’ai la chance de vivre encore quelques années, on ne sait jamais. Une décennie où un jour je me suis dit sur un coup de tête « tiens si je faisais un blog ». Ce qui m’a donné, en plus d’écrire quasi-quotidiennement des idioties en ligne, des opportunités et des rencontres dont je n’aurais même pas rêvé quelques années auparavant. Et ouvert des portes dont je ne savais parfois même pas …

L’instant psy

Parfois on me demande « mais pourquoi tu as changé de blog alors qu’il marchait bien ? » (oui, parfois on me demande des trucs, sache-le) (je réponds ou pas selon mon humeur du moment). En gros j’ai changé de blog /de domaine/ et tout recommencé à zéro ou presque parce que 1/ Je ne pouvais pas faire ce que je voulais facilement sur l’ancien 2/ Et surtout il me rappelait de mauvais souvenirs que j’ai envie de laisser derrière moi. Je l’avais commencé à une période délicate où, comme ça arrive parfois dans une vie, toute forte que tu soit, trop de questions, trop de doutes, trop de fêlures, trop de chocs et pas de réponses, ton moral s’effrite lentement mais sûrement. Plus tu vas mal, plus tu t’étourdis pour oublier. Plus tu t’étourdis, plus tu vas mal. Plus tu vas mal, plus tu te raccroches parfois aux mauvaises personnes au mauvais moment. Et tu vas encore plus mal, et tu t’étourdis pour oublier, etc, etc… C’est un cercle vicieux qui te fais perdre progressivement ta …

Vie privée, vie publique

Même si ce blog est tout neuf, tout joli (enfin je trouve) je fais partie de la catégorie des « anciens » du web. Ceux qui ont commencé vers le milieu ou la fin des années 2000 à défricher les territoires alors assez vierges du journal intime en ligne et des réseaux sociaux. Du coup ma vie, mon oeuvre, mes pensées, je les ai un peu étalées en long, en large et en travers depuis tout ce temps. Ceci dit il y a quelques territoires que j’ai toujours plus ou moins préservés et que je continuerai probablement à ne pas/plus exposer. C’est potentiellement ce qui peut me différencier de la génération Y ou Z qui n’hésite pas à dévoiler toute sa vie en ligne. Bien ou mal, je n’en sais rien. Ce que je sais c’est que j’ai vu suffisamment de dérives pour rester prudente et l’être paradoxalement de plus en plus. Au nombre des choses dont je ne parle quasiment pas figure ma vie professionnelle. Je cloisonne fortement mes activités pro et mes activités perso. A …

Les vieux c’est plus comme avant

Et si on te prouvait là tout de suite sur ce blog que la vie ne s’arrête pas à 25 ans et qu’après tout, qu’est-ce que ça peut bien faire à partir du moment où on se sent bien dans sa peau ? Parce que je trouve que la beauté n’a pas d’âge et qu’il n’y a pas assez de blogs pour nous, les femmes, qui ne renoncent à rien, ni à séduire, ni à s’amuser et à faire des activités qui leur plaisent sans se préoccuper de ceux qui voudraient leur faire croire que « non, ce n’est plus pour toi » mais sans se transformer en vieille Barbie non plus Amie quadra, quinqua et plus (ou moins si affinités) viens donc nous rejoindre et jouer avec nous… Photos du très talentueux Christophe Crénel.