Non classé, Sorties ballades voyages
2 commentaires

Les chroniques de San Francisco parte tou

Suite des pérégrinations San Franciscaines commencées hier  avec deux autres quartiers de la ville

Ocean Beach, China Beach et Sutro Park

Moins connu que d’autres endroits de la ville, et donc moins touristique, le côté plage de San Francisco ne manque pourtant pas d’attraits. Pas pour s’y baigner, en revanche. L’eau est froide et les courants dangereux. Ce qui ne fait pas reculer les surfeurs. La plage d’Ocean Beach qui était au bout de ma rue n’a rien d’extraordinaire, mais elle a le mérite d’exister. En revanche, en poussant un peu plus loin le long de la côte on trouve China Beach, qui elle, vaut plus le coup d’oeil. La ballade permet aussi de longer la pointe du Golden Gate park qui a la particularité d’abriter 2 moulins à vent assez rigolos dont le deuxième, le Dutch Windmill a été donné par les Pays-Bas à la ville, comme son nom l’indique et trône dans un jardin planté de tulipes au printemps qui offre à nouveau un coin de sérénité totale à ceux qui y passent. On peut aussi croiser tout au long de la ballade de jolies maisons colorées, qui n’ont rien d’ancien mais offrent un joli spectacle. Au bout de China Beach, on monte vers Seals point, un alignement de rochers dans la mer où les phoques venaient autrefois se poser. Au dessus trône un restaurant panoramique avec une vue sensationnelle Cliff House, à tester une prochaine fois, et une grande terrasse où on peut profiter de la vue sur le Pacifique et où on trouve un drôle de petit musée dont la forme m’a fait penser au premier logo d’Instagram. On arrive ensuite  à Sutro Park et son sentier de randonnée qui longe la mer et qui domine les restes de la plus grande piscine chauffée du monde Sutro Bath, détruite par un incendie en 1966. Je n’ai fait que le début du sentier faute de temps, mais la ballade le long de la côte escarpée et à travers Sutro Park  et Land’s Ends, ancien site d’habitation des indiens (cf. le totem en photo ci-dessous), a l’air magnifique et mène jusqu’au musée Legion of Honor qui abrite une collection d’art européen (Rubens, Degas, Rodin, Monet entre autres). Là aussi, ce sera pour une prochaine fois.

 

 

 

Mission

Mission était encore jusqu’à il y a peu de temps le quartier latino populaire de San Francisco. Voire considéré comme pas très sûr. Comme pour tous les quartiers centraux de la ville, il se gentrifie rapidement, notamment sur une de ses avenues principales, Valencia, qui se remplit lentement mais sûrement de boutiques de décoration et de design et de restaurants bio-vegan-sans gluten-etc-etc. Heureusement, l’autre artère principale, Mission Avenue est restée elle plus « dans son jus » avec d’incroyables magasins de prêts sur gages, de vêtements et d’objets d’occasion et de tout et n’importe quoi. Et les SDF qui s’y réfugient chassés d’autres quartiers. J’ai dégoté un incroyable magasin de fringues totalement insensées genre vestes de smoking à paillettes bleues fluo, Siegel’s.  Qui vend surtout des « Zoot Suits », ces costumes portés par les immigrés latinos après guerre qui ont inspirés les Zazous, la folle jeunesse qui fréquentait les bars de Saint-Germain des près après 1945. Malheureusement je n’ai pas pu bien photographier ces petites merveilles à cause du reflet de la vitrine, je n’ai pu avoir que les chaussures. Pour te donner une idée un zoot suit c’est ça

index_clip_image002

Mais surtout ce qu’il y a à voir absolument dans le quartier de Mission, c’est le plus vieux bâtiment de San Francisco, tous édifices confondus : l’église Mission Dolores. Elle a été construite par des frères Franciscains en 1776 et est classée au Registre national des sites historiques. Elle est flanquée d’une cathédrale construite plus tard et d’un cimetière. L’ensemble se visite pour 5 dollars et vaut le coup d’oeil. Mission Dolores est une église de style hispanique évidemment, avec un autel baroque très réputé. J’ai eu la chance d’être complètement seule à l’intérieur. Je n’ai pas trouvé l’illumination, mais l’église est très inspirante néanmoins. La cathédrale à côté est plus banale, mais à voir quand même.

En sortant de Mission Dolores on tombe sur le plus joli petit cinéma de San Francisco, le Roxie, follement rétro, où on a envie de se faire une toile en jupe crayon et ballerines, un seau de pop corn à la main.

Enfin, le dernier fleuron du quartier ce sont les fresques murales. Il y en a vraiment de magnifiques que je mettrais carrément au rang d’oeuvres d’art. La petite rue Clarion qui débouche sur Mission Avenue en est entièrement recouverte, j’y ai passé un bon moment à faire plein de photos pour les immortaliser.

Ce sera tout pour aujourd’hui, on va faire un petit break pour ne pas lasser tout le monde et je reviens très bientôt avec un « Out of San Francisco » : Alcatraz, Angel Island, Fisherman’s Wharf et Sausalito et un dernier billet spécial Pride. 

Et si tu as raté le début. C’est ici

2 commentaires

  1. Pour tes soucis de reflets sur les vitrines si tu as un reflex mets un filtre polarisant (un circulaire c’est plus simple mais un tout petit peu plus cher) devant ton objectif et hop fini les reflets.
    Si tu as un compact, bridge ou hybride il y a une autre solution, soit ton bridge ou hybride a un objectif équipé d’un pas de vis et donc il se vend des filtres pola adaptés, soit y a pas de pas de vis et dans ce cas tu as sans aucun doute des lunettes de soleil, si leurs verres sont polarisés ça va servir. Tu mets un verre de tes lunettes juste devant l’objectif en faisant gaffe aux débordement de monture et à l’endroit où la mise au point se fait et hop le tour est joué. C’est pas orthodoxe mais ça dépanne (ok parfois on peut craindre le manque de main et de doigts faut s’organiser mais c’est pas insurmontable et la guitare entretien ta souplesse digitale et dextérité manuelle)

    Et merci pour la balade et les chouettes photos

    J'aime

  2. Pingback: Out of San Francisco | Pensées de Manu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s