Ciné, télé, séries
Laisser un commentaire

On m’a changé mon Eurovision

Même si je regarde de moins en moins la télé de façon classique, je rate rarement une édition de l’Eurovision depuis 2006.

Avant cette date, je m’intéressais moyennement à cet évènement catégorisé uber-ringard avec des chanteuses habillées en double-rideaux et des chansons positivement non-écoutables.

Jusqu’à ce qu’un samedi soir de désoeuvrement en zappant au hasard, je tombe sur ceci…

article-2623557-0496C71C0000044D-826_964x654

(notez les bouquets de fleurs, c’est ravissant)

Lordi un groupe de métal Finlandais qui d’un seul coup d’un seul renvoyait Marie-Myriam, notre dernière gagnante française, dans le purgatoire de la chanson ridicule.

Le plus drôle ce n’était pas Lordi et ses costumes de trolls délirant, c’était Drucker aux commentaires qui se décomposait littéralement au fur et à mesure des résultats qui ont consacré les Finlandais fous cette année là.

Un grand moment de télé s’il en fut.

Depuis, je suis attentivement, car tous les pays participants rivalisent de chanteuses poumonées et de mises en scènes frôlant la mise en détention pour usage de drogues pour décrocher le trophée de la pire chanson de l’année.

C’est donc totalement jouissif. Surtout à regarder en groupe avec des chips, de l’orangeade et des commentaires acerbes.

Sauf que cette année….

Je suis restée sur le tutu.

J’aurais du me méfier, il y avait des signes avant-coureurs. Le gagnant de l’an dernier était un bellâtre suédois en pantalon de cuir et tee-shirt.

Pas une diva strassée qui ferait passer Mariah Carey pour Jane Birkin.

Et effectivement, l’Eurovision 2016 ressemblait plus aux MTV music awards qu’à … L’Eurovision.

Les suédois organisateurs avaient mis le paquet et une grosse tartine de saumon sur le Krisproll.

Effets spéciaux, show lumineux post-modernes, chanteurs en jean déchirés et perfectos, coupes de veuches mangas, groupes de rock, chansons à la limite de l’écoutable  et en cerise sur le pompon, participation de l’Australie (apparemment ils sont uber-fans) et featuring de Justin Timberlake lui-même, déringardisant la compétition d’un seul coup, d’un seul.

MAIS QUE S’EST-IL PASSE ?

On ne veut pas. Non, on ne veut pas. On veut des groupes de country allemands, des chanteuses Azerbaïdjanaises en robes à sequin, des chanteurs Serbes avec des smoking de 1970, bref on VEUT DU HAS-BEEN.

Sans quoi, que nous reste-t-il pour se moquer ?

Rien.

Heureusement, il reste encore quelques traces de ringardise pop. Des costumes à la limite du supportable,

Jamie-Lee representing Germany with the song ”Ghost” performs during the final of the Eurovision Song Contest 2016 Grand Final in Stockholm, on May 14, 2016. / AFP PHOTO / JONATHAN NACKSTRAND

des chorégraphies hallucinatoires dont personne ne comprend le sens,

azerbaijan-s-samra-rehearses-the-song-miracle-during-the-jury-show-at-the-ericsson-globe-arena-in-stockholm_5595459

une chanteuse Autrichienne sorte de Dora l’Exploratrice qui tournoyait dans une robe de fée en chantant en français « dans un pays, loin d’ici, on est proche du paradis » (pourquoi ?)

zoe-straub-autriche-eurovision-2016

et bien évidemment un défilé de jurés locaux sortis tous droit de la famille Addams qui annonçaient les traditionnels « touelve pointtsses go tooooo ».

Et un suspense terrible (ha ha ha) qui a vu la victoire de l’Ukraine coiffant la Russie au poteau.

Depuis Poutine ne décolère pas et menace d’envahir tout ce qui bouge.

Je demande donc officiellement à ce que l’Eurovision nous soit rendue en l’état, nous pauvres téléspectateurs sans vie qui n’avons que ce moment pour nous consoler en pensant « finalement, on est pas mal en France, on ne gagne jamais, mais au moins on a pas à supporter les groupes folkloriques locaux ».

Ceci dit l’Ukraine ayant gagné, le concours 2017 sera organisé chez eux. On peut donc s’attendre à une résurgence de ringardisme jouissif qui nous donnera de grands moments de bonheur.

Allez, on croise les doigts.

(c) photos Mail Online, L’Express, AFP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s