Musique, Sorties ballades voyages
Laisser un commentaire

Le lundi pas au soleil

Excuses-moi ami qui passerait ici par hasard ou par habitude, j’ai peu de temps cette semaine pour causes professionnelles et d’extras nocturnes.

Des gens m’obligent à sortir le soir et c’est pas très joli, joli ce qu’ils font.

On ne donnera les noms à personne. Mais on les connait.

Pour te résumer j’ai eu un lundi qui ne restera pas dans les annales pour la journée en tous cas. Ce fut un peu le lundi de la loose. Au moment de partir dans une réunion pas très réjouissante ET importante (sinon c’est pas drôle) , je suis restée coincée dans les toilettes dont la serrure s’est mise à tourner à vide. Evidemment, pas de téléphone et tout le monde parti en réunion. J’ai hésité entre hurler et défoncer la porte à coups de mawashigeris. Puis j’ai fixé longuement la serrure qui s’est finalement ré-enclenchée apparemment sous l’effet de ma seule volonté. Je ne savais pas que j’avais des super-pouvoirs. Je le note. La fatalité s’est ensuite acharnée sur moi : j’ai oublié mon portefeuille au moment d’aller manger, fait demi-tour, suis repartie en courant, donc pris une porte (normal) pour finir par un gracieux double axel triple boucle piquée sur le tapis du jap’ à emporter mes commandes à la main.

Ce qui me chagrine le plus ce n’est pas la gamelle en fait. C’est que tout le monde s’est précipité en mode « OH MON DIEU UNE FRACTURE DU COL DU FEMUR » et que trois cuisiniers chinois (dans les japonais, ce sont des chinois qui travaillent souvent en fait) me hurlaient dessus de façon incompréhensible, pendant que la patronne était prête à appeler le SAMU. Mon amour-propre a plus souffert que mon postérieur en fait.

Bref, morale de l’histoire, ne partez plus aux toilettes sans  téléphone, ça peut vous sauver la vie ou vous éviter la honte de rentrer échevelée en réunion dans un moment particulièrement tendu avec l’assistance entière qui vous fixe avec dégout.

Heureusement la soirée a rattrapé cet enfer professionnel. Nous sommes partis voir Melody Gardot à l’Olympia, avec en première partie quelqu’un que nous connaissons assez bien, le jeune et fringant French Tobacco. (au fait pourquoi je parle de moi à la première personne du pluriel comme Louis XIV ? Ah oui parce qu’on était deux).

On l’a connu tout petit, il est en train de devenir grand après un premier album country pop très réussi « Straight Ahead« . Le jeune homme est un excellent guitariste qui se permet de faire ses propres concerts mais également des premières parties prestigieuses qui l’ont amené sur des scènes mythiques comme l’Olympia, hier soir,  ou encore Bercy.

Bon, ok, je ne suis pas objective, je suis la présidente de son fan club non-officiel. Fan mais lucide, je compte bien lui coller une pâtée à la guitare d’ici quelques années.

(on peut toujours rêver).

Quant à Melody Gardot que je connaissais mal, c’est une vraie révélation : une diva jazzy au charisme total  qui envoute son auditoire avec des titres aux boucles délicates et une voix aux tonalités incroyables. Elle a fait vibrer, chanter et danser son public. Surtout pour son final où elle a transformé 1500 personnes en choristes déchaînés.

Certains morceaux étaient véritablement magiques. Si vous aimez le jazz ou le blues, ne la ratez surtout pas en concert ou dans un festival. C’est une artiste qui vaut la peine qu’on explore son répertoire.

Pour ma part je rêverais d’un duo Melody Gardot – Ibrahim Maalouf qui sont un peu dans la même « famille » musicale. Ce serait absolument somptueux.

Sinon pour le reste de la semaine, à venir jeudi, une superbe invitation à l’inauguration de l’exposition James Bond à la Grande Halle de la Villette.

Evidemment je vous raconte tout.

En revanche si je trouve James Bond, je le garde pour moi.

Il y a des limites aux limites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s