Ciné, télé, séries
Laisser un commentaire

CinéTélé en vrac et en passant (rapide)

Je me suis posée en moi-même dans mon cortex une question fondamentale de fondamentalité.

L’autre jour en voyant passer au programme télé que je regarde désabusée pour voir si par miracle un soir il y aurait quelque chose de regardable devant lequel je pourrais comater un verre de champagne à la main pendant que mon esclave Philippin m’évente mollement.

Et en voyant passer la diffusion de Shutter Island, le film de Scorcese avec Léo Di Caprio.

En résumé après ce long préambule je me suis donc demandé soudainement si on devait dans l’absolu revoir un film dont on connait le twist final.

(ndlr, la rédaction étant composée de moi et de mes chats quand il viennent troller sur mon clavier, un « twist » pour les non anglophones-non cinéphiles-non rien du tout, c’est une fin imprévisible que personne n’a vu venir et qui te laisse sur le tutu) (en gros).

Dont bénéficient quelques films du style « Le sixième sens » « Usual suspects » ou donc « Shutter Island ».

Je ne dévoilerai évidemment pas ces fins pour les quelques rares personnes vivant au fond d’une caverne depuis 1986 et ne les ayant jamais visionnés.

Moi-même ayant connu la douloureuse expérience de me faire spoiler le sixième sens avant vision, je sais que ça peut être très désagréable.

L’auteur de ce lèse-Manu dort d’ailleurs depuis six pieds sous terre au cimetière municipal de Bouzy-les-Foins.

Bref, après ces circonvolutions inutiles destinées à remplir un billet complètement creux, je repose donc la question. Doit-on ou pas quand on connait une chute qui fait un des intérêt principaux du film ?

Il y a du pour ou du contre.

Pour : revoir le film te permet de regarder les petits détails de l’intrigue qui t’avaient échappé et de visionner le film de façon plus « technique » : les décors, les costumes, le jeu des acteurs et la construction de l’histoire qui t’amène sur des fausses pistes, les indices que tu as loupé et qui te permettes de comprendre comment le réalisateur a subtilement amené la fin. Tu peux aussi juger si cette fameuse chute est bien amenée ou pas, ou au contraire complètement abracadabrantesque.

Contre : bon ben tu connais la surprise finale, ça gâche tout l’intérêt, tu bois ta tisane et tu vas te coucher.

Je te laisse méditer sur ceci.

A propos de télé, hier, si comme moi tu as eu l’impression que toutes les mentions « Hanouna » « Chameroy » et « Touche pas à mon poste » mises bout à bout auraient pu alimenter une centrale éolienne qui fournirait en électricité une grand ville française, bienvenue au club.

La reine Elizabeth prenant un amant de la moitié de son âge avec lequel elle s’envoie en l’air bruyamment dans les couloirs de Buckingham Palace  et se faisant coincer avec des photos compromettantes n’aurait pas généré plus d’articles.

C’est, comment dire…. Saoulant et disproportionné ? Non ?

Pour finir sur Hanouna, dans un accès de mégalo intégrale, j’ai l’impression que depuis que j’ai écrit un billet un peu prophétique sur lui et son émission (ce dont je suis assez fière, j’avoue), les ennuis s’accumulent au-dessus de sa tête.

Ok, c’est de l’auto-promo, mais si je ne me promotionne pas, qui va le faire, je te le demande ?

Je n’ai pas d’agent, ni de manager, il faut bien que je mette les mains dans le cambouis.

Et pour finir à propos de main dans le cambouis et d’images qui bougent, il faudrait sérieusement que je m’y colle, j’ai promis. Oui, les projets ça met parfois plus de temps à se monter que prévu, mais ne désespère pas, jeune public, ça va venir.

En 2022 on devrait y arriver.

Sur ce, bonne journée, ce soir je suis en vacances, déteste-moi.
J’adore ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s