Non classé, Sorties ballades voyages
Laisser un commentaire

Le Mondial du Tatouage ? On A-D-O-R-E

2ème édition de suite pour ma part.

Et j’avais hâte d’y retourner. Pourquoi ? Oui, pourquoi aller dans un mondial du tatouage, si ce n’est pas pour se faire décorer sur place, par un des 300 et plus tatoueurs présents ?

Parce que, tout simplement, c’est bien.

Une ambiance qu’on ne retrouve nulle part ailleurs avec des gens de tous âges, de tous looks et de toutes conditions qui se mélangent dans une ambiance bon enfant plus que conviviale.

Personne ne juge personne sur sa morphologie ou son apparence. Les gothiques se mêlent aux familles avec poussettes  , aux hipsters, aux métalleux aux pin-ups rétros ou aux gens qui n’ont aucune spécificité apparente dans une ambiance festive. L’important est le tatouage qu’on affiche ou pas et d’admirer les artistes présents qui travaillent sereinement.

Car oui, malgré la foule très compacte (+ de 33000 visiteurs en 3 jours l’an passé, certainement encore plus cette année), qui remplit les travées et se masse devant la grande scène pour les concours et les concerts, l’atmosphère est très sereine. Pas de bousculade, pas d’agressivité, pas de stress. Tout le monde attend son tour détendu et au calme. C’est une vrai bulle à part dans la vie de tous les jours à Paris.

Finalement les grands méchants tatoués seraient-elles et ils les gens les plus zens du monde ?

Possible. Il faut de la patience et de l’endurance pour supporter un tatouage, ça doit finir par modeler le caractère, surtout quand on veut des grandes pièces sur son épiderme…

Quand je dis que personne ne juge personne, c’est encore plus flagrant lors des concours de tatouages.

Il y a quelques bodybuildés et quelques princesses, mais pour le reste, des gens de toutes corpulences aux physiques dits « imparfaits » selon les critères un peu réducteurs de notre société de l’image, qui n’hésitent pas à monter sur scène dans des tenues parfois très très minimalistes, voire pas de tenues du tout pour faire admirer leurs décorations charnelles. J’ai admiré ces filles pulpeuses qui n’hésitaient pas une seconde à tomber la robe pour concourir, sans aucune peur qu’on les juge sur un éventuel bourrelet. Personne ne s’aviserait de le faire de toutes manières, on est là pour l’encre et pour l’encre uniquement.

Et des encres, il y en a de vraiment sublimes. Même si ce n’est pas toujours mon style de prédilection, on peut quand même admirer le travail de gens qui, en une quinzaine d’années, depuis que le tatouage est sorti de sa marginalité pour devenir à la mode, voire respectable, sont devenus de véritables artistes à part entière, reconnus non seulement par leurs pairs mais également par le grand public.

Cette année la tendance du salon était plutôt le tatouage old-school et asiatique. Pas de quoi me pousser à craquer sur un stand et à décorer ma peau encore une fois.

Je suis plutôt addict de la dentelle et de l’arabesque monochrome pour ce qui me concerne.

Mais j’ai quand même craqué, pas du tout pour un tatouage mais pour les petits crânes façon mexicains d’une créatrice espagnole, dont la marque s’appelle Corazon Loco et qui vendait ses oeuvres sur le salon. J’aurais volontiers tout ramené chez moi (bon j’en ai ramené trois quand même). Elle m’a donné sa carte très gentiment et m’a confirmé qu’elle pouvait me customiser un crâne à la demande en la contactant. Encore une tentation de plus.

J’ai aussi craqué après beaucoup d’hésitation à faire une photo avec les Hell’s Angels présents au mondial. Malheureusement, ils m’ont formellement déconseillé de la publier, parce que ce serait dangereux pour ma réputation. Je ne vais donc pas tenter le diable, ce serait dommage que je sois obligée de les tuer et de dissoudre leur corps dans l’acide.

Pas de selfie mythique donc, il restera privé.

Je ne le montrerai qu’à la demande à mes relations.

Mais trêve de blabla, passons aux photos, c’est mieux qu’un long texte, surtout dans ce cas.

IMG_1362

Une file d’attente à faire pâlir d’envie bien d’autres évènements !

IMG_1404

Des stands partout dans la Grande Halle de la Villette ….

IMG_1384

Tatoueuse et future tatouée

IMG_1388

Bonjour monsieur (quoi ? J’ai le droit aussi)

IMG_1390

IMG_1413

IMG_1403IMG_1391

IMG_1402

IMG_1408

Tatoueurs au travail…

IMG_1414

Harley Quinn en pleine séance (et quelques looks fracassants)

IMG_1385

Oeuvre d’art et de dos

IMG_1412

Ca c’est plus mon style, mais j’ai résisté…

IMG_1417

Ou sinon ça, peut-être ? (viens on se tatoue une licorne)

IMG_1453

IMG_1463

IMG_1423

Allez hop ! Tous à poil (mais WITH tatouages)

IMG_1462

Très jolie pin-up moderne (on la déteste)

IMG_1445

Des encres et des couleurs partout …..

12814770_964396946943141_1380544979247181886_n

Les mythiques Filip Leu et Kari Barba en pause détente avant un concours

IMG_1491

IMG_1486

…. Et en plein travail pour juger les plus beaux tatouages

IMG_1488

IMG_1469

Une foule impressionnante !

IMG_1397

Pas chapeau melon, mais bottes de cuir… (et ma tête habituelle de « putain mec, tu me gaves ») au photo booth Doc Martens

12821556_963957146987121_4679607366561245696_n

Et prise en flag de rienfoutisme au salon VIP (merci Brigitte)

12829398_963936983655804_3581660644333006293_o

Les petits crânes trop choupis de Corazon Loco. On les veut tous !!

12819420_963923033657199_2439513863565467694_o

Mes nouveaux amis que j’ai…

 

IMG_1374IMG_1373

IMG_1366 IMG_1368  IMG_1372 IMG_1371 IMG_1376 IMG_1377

IMG_1370

Et pour finir, l’exposition des guitares Fender customisées par les tatoueurs. Celle-ci est mienne. Personne n’y touche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s